La communication en temps de crise

Attention, ne pas confondre communication en temps de crise et communication de crise! Deux thèmes bien différents qui demandent un soin particulier. C'est sur le premier sujet qu'aujourd'hui je poste ces quelques mots.

Dans ce contexte économique morose, peut-on supprimer les budgets précédemment dédiés au marketing et à la communication?

Certes, les budgets sont aujourd'hui plus que jamais examinés, étudiés, analysés afin de limiter les dépenses et maximiser le retour sur investissement, n'est ce pas d'ailleurs normal? Mais, ce n'est pas pour autant qu'il convient de supprimer purement et simplement l'ensemble des lignes budgétaires dédiées à la communication et au marketing.

Bien que légitime et compréhensible dans une vision à court terme, cette action peut "coûter cher" sur le moyen et long terme...Dans notre monde actuel de communication, ne plus communiquer, c'est ne plus exister!

Alors communiquons afin de pérenniser l'activité de l'entreprise, mais plus que jamais, communiquons différemment! Comment? Repensons notre stratégie, analysons notre marché et ses tendances, fixons des objectifs à court terme, moyen et long terme, et sélectionnons avec précision les cibles, les actions et les outils afin de maximiser notre retour sur investissement.

Le claim du jour est lancé : en temps de crise, oui à la communication pertinente et perspicace!

Retour à l'accueil