Papier, Avenir & Émotion

De retour d'un atelier sur les papiers Fedrigoni et sur la technologie de découpe laser organisé hier matin par Icônes, me voilà emplie d'idées créatives et l'envie de vous faire partager les émotions que j'ai pu ressentir au contact des différents documents...

Je profite de ce post pour vous laisser mon ressenti quant à l'avenir du papier et plus spécifiquement quant à son utilisation en marketing.

Au-delà de l'objet brandé évoqué par Jérôme Fischabach (cf lien joint), j'élargis le sujet en considérant qu'à terme tous les supports de communication ayant une existence matérielle (plaquette institutionnelle, programmation culturelle, catalogue produit, cartes de voeux, ...) sera en mesure d'apporter cette relation émotionnelle, affective entre son créateur et son destinataire.

En effet, par la dématérialisation des outils marketing et des supports de communication ces dernières années - via la numérisation de l'information avec la montée en puissance d'Internet et de ses différents outils - je suis convaincue que lorsque ces derniers (re)prennent forme physique, leur valeur croît.

Pourquoi ? Parce-que leurs conceptions et leurs fabrications sont menées avec un même objectif : valoriser l'outil pour se différencier et marquer les esprits !

Comment ? Au travers de sensations ressenties par leurs matières, leurs graphismes ou parfois même par l'odeur qu'ils dégagent, ils font passer une émotion et laissent une trace de leurs passages. Au-delà de leur fonction d'outil de communication ils deviennent a minima objets utiles et pour certains objets d'art.

Ma vision vous surprend sans doute devant la réalité de votre boîte aux lettres remplie chaque matin de prospectus commerciaux, mais j'en suis sûre, dans un futur proche vous recevrez ces prospectus dans vos boîtes mails et si jamais vous en avez un dans votre boîte aux lettres, il sera collector car valorisé, différenciant et je prends le pari : il portera émotions et saura vous toucher !

Retour à l'accueil